Maître-éleveur 2017

2002200320042005200620072008200920102011201220132014201520162017

 Ferme Dale Vista

Le préfixe Dale Vista a débuté en 1980 quand Harris Shufelt a enregistré ses premières Ayrshires. Cependant, la race Ayrshire n’était pas du nouveau pour lui, puisqu’il avait grandi avec cette race sur la ferme de son père et  de son oncle.  Harris est revenu à l’élevage des Ayrshires à cause de sa passion pour les expositions.  Il est un visionnaire qui aime prendre des risques et, comme tout producteur laitier, il montre un amour profond de la terre et des animaux. Il a d'ailleurs transmis ces mêmes valeurs à ses enfants. Son vœu a toujours été de voir ses enfants poursuivre pour une 5e génération à la ferme des Shufelt.

Son fils Kevin est revenu à la ferme en 1996, après avoir complété ses études à l’université. Il avait alors de nouvelles idées et était très motivé à augmenter la rentabilité de l’entreprise.  Avec ces 2 partenaires à temps plein sur la ferme, beaucoup de choses ont été accomplies.  L’emphase fut mise sur la production, et ce, en améliorant l’alimentation et la régie du troupeau.

Andrew, pour sa part, est arrivé dans l’entreprise en 2002, alors qu’il travaillait à temps partiel comme représentant spécialiste en alimentation à la coopérative locale. Sa passion pour la race Ayrshire a permis de mettre plus d’emphase sur les croisements sélectifs et l’amélioration de la génétique. En 2007, Andrew a commencé à travailler à temps plein chez Dale Vista à titre de gérant de troupeau et est devenu officiellement un partenaire à part entière en 2012. Andrew et son épouse, Martine, partagent la même passion qu’Harris pour les expositions. Ils adorent ce défi, qu’ils considèrent aussi comme une activité familiale.

La sélection chez Dale Vista, à l’instar de la majorité des fermes modernes, est faite en fonction de la productivité et de la santé des animaux. La ration est composée de beaucoup d’ensilage de maïs, ce qui permet une forte production de solides totaux. Les vaches doivent bien produire, maintenir un bon état de chair et posséder un bas comptage de cellules somatiques pour rester dans l’étable. Ce processus de sélection a rendu le troupeau très compétitif dans le contexte actuel du marché.

La moyenne de production se situe à 8 500 kg de lait, avec 4,2% de gras et 3,55% de protéine. La ferme compte 300 acres dont 200 cultivables. Le troupeau se compose quant à lui de 135 têtes, dont environ 60 à 66 vaches en lactation. Les trois propriétaires possèdent aussi 500 acres, dont 300 cultivables, situés à environ 45 km de la ferme. La majorité de ces terres sont utilisées pour la grande culture et la production de fourrages. C’est également à cet endroit que Kevin opère son vignoble « Pigeon Hill ».

Dale Vista est très fière de son premier titre de Maître-Éleveur et, dans l’avenir, les propriétaires continueront d’élever des Ayrshires de haute qualité et rentables pour les générations futures… aussi diversifiés leurs besoins soient-ils!

Ayrshire Canada est fier de présenter à Dale Vista Farm la reconnaissance de Maître-Éleveur.

Sincères félicitations.

 

FERME ISLAND BROOK.
En retournant en arrière, soit en 1873, nous retraçons l’achat par John Burns d’une terre près d’Island Brook, dans le canton de Newport au Québec. Les générations suivantes incluent Frederick, Hollis, Fred et, maintenant, Neil et son épouse Marlene. Les Ayrshires de race pure sont arrivées à la ferme en 1927, quand Hollis a acheté sa première. Depuis, les propriétaires n’ont jamais regretté sa décision d’investir dans cette race.

Quand Neil est devenu propriétaire du troupeau en 1992, il fut choyé que son père, Fred, eût eu une vision claire et l’habileté d’élever des animaux productifs et ayant une très bonne conformation, ce qui a fourni une excellente fondation pour le troupeau. Aujourd’hui, la même vision se poursuit, soit celle d’élever des animaux qui présentent une forte production, une conformation supérieure et qui démontrent, plus particulièrement, beaucoup de longévité. Présentement, la classification du troupeau est de 6 EX, 21 TB et 8 BP, avec une production de presque 9 000 kg.

Depuis des années, le troupeau Island Brook est respecté de plusieurs pour son uniformité et son excellence tant en conformation qu’en production. Les familles de vaches avec d’excellentes généalogies ont toujours été importantes pour la famille Burns, la famille des *D* étant la plus prédominante. Island Brook Wilton Dixie EX-2E 2*, qui fut finaliste en 2017 au concours Ayrshire de Rêve d’Ayrshire Québec, et sa sœur Island Brook Trident Dawn EX-91-4E 2* ont contribué grandement à l’obtention de ce deuxième titre de Maître-Éleveur. Au cours de sa vie, Dixie a produit plus de 118 000 kg de lait en 10 lactations, et ses 3 filles en lait produisent à de haut niveaux et sont toutes classifiées TB. Dawn a, pour sa part, produit plus de 86 000 kg de lait en 8 lactations et a donné 6 filles, dont 4 TB. D’autres descendantes de ces 2 vaches, comme Island Brook Oblique Desire EX-91-2E et Island Brook Oblique Dana EX, ont produit plus de 40 000 kg de lait en 4 lactations. D’autres vaches qui ont aussi contribué au titre sont Island Brook Landscape Britta EX-3E, qui a dépassé 13 000 kg de lait à sa plus récente lactation, et Island Brook Pardner Xclaim EX-3E 1*, qui en est maintenant à sa 9e lactation. Il est intéressant de constater que plus de la moitié des points obtenus pour le titre de Maître-Éleveur le furent par des productions à vie.

Neil et Marlene sont les fiers parents de 2 fils qui sont intéressés par la ferme et qui excellent à atteindre les buts qu’ils se sont fixés. 2018 promet d’être une année excitante et une de changement pour la famille Burns. Matthew et Cameron ayant maintenant complété leurs études en gestion et technologies d’entreprise agricole au campus MacDonald de l’Université McGill, les plans sont d’intégrer Matthew à l’entreprise familiale et d’établir Cameron sur la ferme des parents de Marlene. Avec de telles ambitions, il est clair qu’Island Brook Ayrshires visera un troisième titre de Maître-Éleveur dans l’avenir.

Ayrshire Canada est fier de présenter la reconnaissance de Maître-Éleveur à Island Brook Ayrshires.

Sincères félicitations.


FERME KELLCREST

Kellcrest, un des préfixes les plus reconnus dans le monde Ayrshire, se mérite un 4e titre de Maître-Éleveur.

Synonyme de production, de longévité, de conformation et, plus particulièrement, renommé pour ses nombreuses familles de vaches considérées parmi les meilleures de la race, par exemple : Kellcrest Happy Spirit EX-93-8E 9*, qui a produit près de 140 000 kg de lait dans sa vie.

Les McKell du rang Tullochgorum vivent à Howick au Québec.

Whiteford McKell représente la 1ère génération. Il a acheté la ferme dans les années 30 et s’y est établi avec son épouse, Jennie, afin de fonder leur famille. Il est à l’origine du préfixe Kellcrest. Allan, la 2e génération, s’est joint à la ferme en 1971 et son frère Danny, en 1981. 

Ce sont maintenant les 3e et 4e générations qui exploitent l’entreprise. Kevin et Christina, avec leurs 4 enfants, ont pris la relève, avec d’autres défis à relever; ils recherchent, entre autres, la génétique qui leur permettra d’élever le genre d’animaux qu’ils aiment et réalisent aussi de nouveaux projets, comme la robotisation de la ferme et la construction en 2018 d’une nouvelle installation pour les veaux.

La génétique Kellcrest est présente partout dans le monde où la Ayrshire est présente, soit par la vente de sujets, d’embryons ou de semence de taureaux en insémination artificielle. D’ailleurs, la ferme a récemment vendu un taureau en Russie pour leur programme d’élevage.

Comment les McKell ont-ils pu gravir tous ces échelons au fil des années? Ils croient que c’est parce que, dans le passé, leur père, Whiteford, n’aimait pas vraiment le genre de vaches Ayrshire plus petites importées d’Écosse et dont les taureaux étaient vendus. Il s’était alors rendu aux États-Unis pour acheter des taureaux des meilleures familles de vaches disponibles. La progéniture de ces taureaux  a donné comme résultat des vaches de très grande taille et ayant beaucoup de profondeur, qui démontraient beaucoup de caractère laitier et qui produisaient du lait en grande quantité. Allan et Danny ont poursuivi la même philosophie dans leur élevage, choisissant de ne pas écouter les gens qui pensaient savoir ce qui était bon pour leur troupeau.

En faisant leurs propres choix génétiques, Kellcrest a remporté plus de prix de production et de certificats de production à vie que n’importe quel autre troupeau Ayrshire au Canada. Ils ont aussi éprouvé plus de taureaux issus de leurs familles de vaches que tout autre éleveur.

Lorsque la ferme participait aux expositions, celles-ci étaient source de plaisir et d’excitation.  Les McKell ont remporté beaucoup de succès dans les expositions locales, mais aussi à l’Expo-Québec, à l’Expo-Printemps, à la Royale et à Madison. En faisant la promotion de la Ayrshire aux expositions, grâce à leur kiosque et leur pancarte, ils ont rencontré plusieurs éleveurs de partout dans le monde avec lesquels ils se sont liés d’amitié.

Faire la liste du nombre de prix remportés par la ferme et nommer quelques-unes des vaches (et taureaux) mémorables du troupeau prendrait simplement trop de temps ici ce soir.

Le nombre de points accumulés cette année pour remporter cette reconnaissance fut spectaculaire. Des vaches comme Kellcrest Casper EX-92-7E 9*, Kellcrest Shakira EX-91-4E 5*, Kellcrest Fenella EX-92-7E 2*, Kellcrest Miracle EX-4E 2*,  Kellcrest Happy EX-94-2E 8*, Kellcrest Porshe EX-2E 4* et Kellcrest Tia EX-91-5E 5*, ont largement contribué à l’obtention du titre. Cela démontre l’extraordinaire profondeur de ce troupeau dont l’excellence en élevage est confirmée de nouveau. 85 % des points obtenus proviennent d’animaux issus de génétique nord-américaine. On peut dire que Kellcrest a vraiment remporté ce grand honneur en appliquant ses propres principes d’élevage, qui ont été couronnées de succès au fil des ans.

Ayrshire Canada félicite sincèrement Kellcrest Farms Ltd pour son 4e titre de Maître-Éleveur.


FERME LAROC

La ferme a débuté en 1913 avec mon grand-père, George Larocque. Moi, Claude, j'ai acheté de mon père, Elzéar, en 1981. À ce moment, le troupeau comprenait 45 têtes Ayrshire croisées. En 1989, mon épouse, Andrée Chicoine, s'est jointe à l'entreprise comme actionnaire. La ferme en est maintenant à la 4e génération, avec l'arrivée en 2018 de mes enfants Joanie et Alexandre comme actionnaires. La ferme compte maintenant 75 vaches en lactation, pour un total de 145 têtes Ayrshire pur-sang.

Plusieurs améliorations ont été apportées à l'étable en 2012, dont un agrandissement à logettes pour les taures. Nous possédons 90 hectares de terre drainés à 100 %. Cela nous permet d'être autosuffisants.

La classification du troupeau est de 5 Excellentes, 35 Très Bonnes, 40 Bonnes Plus et 7 Bonnes. La production est présentement de 9 016 kg de lait pour une MCR de 264-274-276.

Afin d'améliorer les performances du troupeau, nous récoltons les embryons de nos meilleures vaches, comme Laroc Oblique Fanie TB-87 2*qui a 2 fils chez Semex, soit Laroc Equinox et Laroc Faby, Laroc Prédator Contess EX-91, mère de Laroc Maxxum chez Semex, ainsi que Laroc Oreo Mode TB-89, 1ère 2 ans junior, Meilleur pis et Mention honorable à l'exposition de St-Hyacinthe en 2016 et Grande Championne à l'exposition de Brome en 2016 et en 2017.

Merci à monsieur Yves Charpentier d'Ayrshire Canada pour ses précieux conseils, au fil des années.

Voici quelques vaches qui ont contribué à l'obtention du titre de Maître-Éleveur :

Laroc Burdette Mylla, TB-87 12085 kg 4.2% g 3.3% p 339-344-337; Laroc Oréo Merlie, BP-84-2-10 11234 kg 4.8% g 3.5% p 334-384-355; Laroc Nor Daisy, EX-5.0 10987 kg 4.0% g 3.2% p 289-280-278; Laroc Jumper Fiona, TB-2-1 9851 kg 3.5% g 3.2% p  326-288-316; Laroc Peterslund Fancy, TB-88 3* 2-11 10322 kg 4.1% g 3.3% p 304-304-307 (Fancy est la mère de Laroc Oreo chez Semex); Laroc Pardner Miche TB qui a produit plus de 70 000 kg de lait à vie; Laroc Joy Danouk TB-87 1* avec plus de 77 000 kg à vie et, enfin, Laroc Peterslund Régale BP-83 1*, montrant une production à vie supérieure à 80 000 kg.

Le 1er janvier 2018, j'ai acheté avec mon autre fils Mathieu le quota d'un voisin avec la location de l'étable et l'achat du troupeau de 100 têtes pur-sang, dont 60 vaches en lactation.

Au cours de toutes ces années, nous avons été supportés et aidés par nos 4 enfants.

Mathieu a fait son DEP en production laitière, Joanie a un diplôme en gestion d'exploitation agricole, Émilie est diplômée comme adjointe administrative et Alexandre a un DEP en production laitière.

Dans l’avenir, nous souhaitons continuer à améliorer la production et la conformation de notre troupeau et continuer de participer aux expositions. Évidemment, nous visons aussi l’obtention d’un second titre de Maître-Éleveur.

Ayrshire Canada est fier de présenter la reconnaissance de Maître-Éleveur à la ferme Claude Larocque Inc.

Sincères félicitations.

Zone membre

Recherche

Recherche


Connexion

Rechercher un animal
Septembre 2018
DIMLUNMARMERJEUVENSAM
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30