Membres honoraires 2004

2003200420052006200720082009201020112012201320142015201620172018
HOMMAGE À M. MacNAUGHTON CUMMING

À seulement 20 minutes d’ici, plus de 200 vaches Ayrshire appartenant à trois frères sur trois fermes modernes ont été traites ce soir. Tous les frères ont des fils très intéressés en une carrière de producteur laitier.

À la base de tous ces frères sont nos parents, MacNaughton et Joyce Cumming. Ce soir, le prix de Membre honoraire est au nom de notre père seulement, mais dans toutes fermes à succès, on y retrouve l’équipe mari et femme qui sont tous deux responsables de ce succès.

Derrière papa, il y avait aussi l’héritage de deux générations d’éleveurs Ayrshire. Un parent a dernièrement retrouvé une photo datant de 1915 de son grand-père, son père et son oncle en habits et tenant des vaches Ayrshire. Des Ayrshire aux pattes rouges, si j’ose mentionner.

Notre grand-père a déménagé sa famille et son troupeau ici de St-Louis de Gonzague il y a 121 ans. Même s’il habite en Ontario, papa a toujours conservé son quota de lait du Québec, donnant comme raison “si tu as une Cadillac, pourquoi changer pour une Chevrolet.”

Papa fut et est toujours un agriculteur complet à l’avant-garde du changement. Il parlait de vaches en stabulation libre bien avant que les leaders laitiers sachent de quoi il parlait. L’arène d’exposition n’a pas encore compris cela.

Il a toujours exprimé fermement son opinion lors des réunions Ayrshire. Un homme plutôt gentil m’a demandé un jour si papa regrettait quelques fois ce qu’il avait dit à son retour à la maison ? Je lui ai posé la question et après avoir réfléchi un moment, il répondit, “Non, mais je suis rentré à la maison en regrettant ne pas en avoir dit assez.”

Il y a quelques semaines, il assistait à une conférence de gros troupeau à London, probablement la plus vieille personne présente. J’ai entendu dire qu’il avait dit au micro, “You can always tell an Englishman, but you can’t tell him much” - ce qui se traduit par “Vous pouvez toujours dire que c’est un Anglais, mais vous ne pouvez jamais lui dire grand chose”. Il a aussi demandé à un conférencier Américain qui trait 1,400 vaches et qui a aussi une concession John Deere, “si tu trais 1,400 vaches, pourquoi as-tu besoin d’une concession John Deere?”

C’est un honneur pour moi ce soir de présenter, notre père, MacNaughton Cumming.

HOMMAGE À M. GASTON CAYER

Né à St-Albert en Ontario, sur la ferme de ses parents avec sa soeur aînée et son frère cadet, Gaston Cayer remarque très jeune les bienfaits de la race Ayrshire.  La ferme de ses parents comprend à l’époque des Ayrshire non enregistrées et quelques Holstein. À la fin des années 50, afin de faciliter l’échange de la machinerie, Gaston et son père achètent une ferme de 80 acres à environ un kilomètre de la ferme familiale. En 1960, il épouse Rachelle Lafrance et s’établit avec sa bien-aimée sur cette parcelle de terre.  Aux cours des années qui suivent, quatre enfants naissent: Joanne, Denise, Jean et Lorraine.  Durant cette même période, ils commencent la production laitière avec les vaches non enregistrées de son père.  Le rêve de Gaston est évidemment de posséder un troupeau pur-sang.  Il ne tarde donc pas à acheter sa première vache pur-sang.

Inspiré de son père, qui à l’époque investit beaucoup de temps, d’efforts et d’argent dans le système coopératif, Gaston possède toutes les qualités nécessaires pour lui permettre de bâtir un troupeau de grande réputation.  Il a la vision, il est persévérant et il est extrêmement travaillant.  Mais, les débuts sont assez pénibles: pas beaucoup de génisses naissent de ses pur-sang et une production laitière plus faible que ses croisées. L’insémination artificielle et le contrôle laitier non supervisé deviennent donc des outils indispensables à la réussite future de son troupeau.  En 1976, il achète les premières Duo Vac 300 pour faciliter la traite et ainsi impliquer davantage ses enfants.  Avec le support continu de son épouse et de ses enfants sur la ferme, Gaston prend le temps de s’impliquer dans sa communauté en tant que directeur de la coopérative de grains, de la fromagerie St-Albert, du Comité paroissial et du Centre récréatif.

En 1982, Gaston change le contrôle laitier de non supervisé à supervisé. A cette époque, cette approche était très prestigieuse.  Les honneurs et les fruits de toutes ces années de patience et de dur travail commencent donc à se concrétiser.  En 1983, dans le comté de Russell, le troupeau de Gaston décroche le prix de la meilleure amélioration de troupeau, et l’année suivante, la meilleure moyenne de troupeau de toutes les races laitières.  Une autre rivalité incroyable qui s’installe dans le comté en ce qui a trait à la production laitière.  L’Association Holstein du comté songe même à faire un banquet DHI séparé des races de couleur.  L’effet du succès du troupeau de Gaston est époustouflant !

En 1988, pour faciliter le transfert de la ferme paternelle à leur fils Jean, Gaston et Rachelle créent une entreprise et opèrent la ferme sous le nom de Ferme S.R.J. Cayer inc.  En 1993, après une année invraisemblable au niveau de la qualité du fourrage, le troupeau remporte le prix de la meilleure moyenne composée au Canada, un des premiers troupeaux Ayrshire à franchir le cap des 20,000 livres par vache.

En 1994, Jean et son épouse Lyne prennent possession de la ferme, maintenant connue sous le nom de Ferme Jelyca inc.  Aujourd’hui, Gaston est encore quotidiennement très actif à la ferme. Il fait la traite des vaches deux fois par jour et voit au bon fonctionnement des opérations.  De plus, il participe aux activités de semences, récoltes et autres.  Dans ses temps libres, avec son épouse, Gaston aime voyager avec ses confrères et consoeurs propriétaires de la race Ayrshire, voyages organisés par Ayrshire Canada.  Ils aiment bien aussi visiter la Foire agricole d’hiver à Royale Toronto.

Au cours de toutes ces années, Gaston, à sa manière, a promu la race Ayrshire, l’a rendue plus productive et définitivement plus rentable.  En conclusion, il importe de noter que ce succès a été réalisable grâce à sa complice Rachelle et son appui continu.

 

Zone membre

Recherche

Recherche


Connexion

Rechercher un animal
Décembre 2019
DIMLUNMARMERJEUVENSAM
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31